Ceux qui restent @ The Greenhouse Casablanca

Exposition de Wiame Haddad

Du 21 au 24 mai.

Vernissage vendredi 20 mai à 18h.

Derb Moulay Cherif, Hay Mohammadi

 

Wiame Haddad est diplômée de l’Ecole Supérieure d’Art et de Design de Valenciennes et a étudié à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Visuels de la Cambre à Bruxelles. Son travail, ses réflexions et sa pratique photographique pensent la manière dont le corps exprime une situation d’enfermement, de conflit intérieur, ou de conflit provoqué par un contexte historique ou social, se focalisant ainsi sur le corps comme signifiant du politique.

 

CEUX QUI RESTENT

 

Ceux qui restent est un projet qui confronte le parcours de vie des anciens prisonniers politiques marocains, à une mise en scène nécessaire à la pratique photographique de l'artiste. Wiame Haddad va à la rencontre d’anciens prisonniers d’opinion, et notamment ceux du bagne de Tazmamart, et crée des portraits vidéos silencieux où le temps semble suspendu. Elle photographie corps et objets témoins de cet enfermement, et s'intéresse particulièrement aux singularités de ces lettres et objets produits en prison.

 

Ceux qui restent est un travail de recherche commencé il y a 4 ans, après une rencontre fortuite avec un ancien prisonnier politique marocain.

 

Le projet est né d’une curiosité –presque enfantine- d’en connaître plus sur l’intimité de ces expériences de vie qui rejoignent la grande Histoire politique du pays, construite dans l’obscurité. Elle n’a cessé depuis de remettre en question sa propre approche et son rapport avec ce sujet.

 

Le projet sera montré au public pour la première fois, entrant en écho avec les réflexions qui  seront menées pour The Greenhouse sur la mémoire et la ré-activation d’anciens lieux symboliques de la période de répression politique du régime d’Hassan II.

Une réplique imaginée de l’ancien commissariat du Derb Moulay Cherif (lieu secret d’emprisonnement et torture des années 70) accueillera l’exposition dans le quartier du même nom. 

 

L’ancien commissariat du Derb Moulay Cherif est aujourd’hui encore fermé au public. De nombreuses associations, défenseurs des droits de l’Homme, et anciens prisonniers politiques continuent de demander sa réouverture comme espace mémoriel.

 

Des revendications que l’artiste accompagne avec toute la pudeur, la subtilité, la distance et la « poésie » qui caractérise le projet Ceux qui restent.

 

Wiame Haddad a bénéficié d'un accompagnement au sein du programme LA RUCHE, pour le développement de son projet. Pour en savoir plus sur le programme LA RUCHE.

 

Ecouter : Reportage MÉMOIRES D’ANCIENS PRISONNIERS POLITIQUES : « CEUX QUI RESTENT » PAR WIAME HADDAD sur La Bougeotte. 

 

Ecouter : Reportage LIBÉRER LA PAROLE CONFISQUÉE : RENCONTRE AVEC D’ANCIENS PRISONNIERS POLITIQUES sur la Bougeotte. 

 

 

 

 

Ce projet a reçu le soutien de Région Nord-Pas de Calais, Institut Français du Maroc, l’Atelier de l’Observatoire, le Cube.

Coup de Cœur du Jury – Prix LE BAL de la Jeune Création avec l’ADAGP

 

Wiame Haddad remercie Salah Hachad, Ahmed Marzouki, Abdellah Aagaou, Driss Cheberreq, Abdellatif Belkébir, Mohamed al Zemmouri, Abderrahman Sedki, Abdelaziz Tribak, Ahmed Boughaba, Mohammed Nadrani, Salah El Ouadie, Mohamed El khotbi, Tahra, Fatna el Bouih, Jaouad Mdidech ,Mohamed Hsaine, Ahmed Habchi ,Mustafa Miftah, Rabéa Miftah, Mohamed Soual, Amina Soual, Galerie Venise Cadre, Said Lahlou, Philippe Bazin, Lucie Deschamps, Léa Morin, Mohamed Fariji, Nouha Ben Yebdri, Sarah Morris, Bérénice Saliou, Latifa Haddad, Bassam Haddad, Klaas Tomme, Yamna Fariji, Hamza Haddad, Elisabeth Piskernik et Jeanne Mercier.

 

 

 

 

Please reload

Dernières publications
Please reload

Archive
Please reload

Search By Tags
Please reload