LA SERRE, Aïn chock

 

MUSEE COLLECTIF DE AIN CHOCK : 
LA SERRE de Ain Chock

13 - 17 décembre 2017

Parking, Centre Culturel de Aïn Chock (boulevard Berrechid) de 12h à 21h

 

PROGRAMME COMPLET A TELECHARGER ICI


La Serre est un espace éphémère ouvert et participatif qui s’installe dans des espaces publics, et a pour fonction d’accueillir et de favoriser la naissance et le développement de nouveaux projets, de nouvelles voix et idées, à l'abri des contraintes et des visions dominantes. Elle se compose d'un espace de rencontres et projections, d’ateliers, d'une bibliothèque et d'une buvette.

Habitants, artistes, étudiants, chercheurs, responsables associatifs et de la ville, opérateurs culturels et toutes personnes intéressées, sont invités à investir collectivement cet espace partagé, et à y mener et suivre des programmations nourries de rencontres, de projections, de séances d’écoute, de présentations de projets, d'ateliers, et autres interventions artistiques.

Cette année LA SERRE AIN CHOCK accueille le Musée Collectif Ain Chock, et notamment la restitution du travail de recherche, collecte et des ateliers menés avec les habitants et jeunes du quartier (avec le soutien de Net Med Youth - Unesco) autour de la mémoire collective et partagée de Aïn Chock.

/// TOUS LES JOURS /// 


La Serre ouvre à midi et ferme à 19h, ou 21h les soirs de projection.


EXPOSITION // La vitrine de Aïn Chock par Mohamed Fariji
RADIO // Radio de la Serre avec Abdellah M. Hassak
GUERILLA JARDINIÈRE // “Ain Chock fleuri” // avec Zakaria Bensouda 
PERFORMANCE // La machine à peindre de Mustapha Chafik entre 15h et 17h
DESSINER LA SERRE // avec Karim Barka et Lucie Deschamps 
PARCOURS // Les itinéraires de ain chock : carte collective et évolutive du quartier implémentée par chacun des contributeurs et visiteurs, avec Flore Grassiot et des étudiants de Ecole Supérieure d'Architecture de Casablanca 

/// Du 13 AU 17.12 /// 

/ Jour 1: mercredi 13 décembre

15h-17h : SPECTACLE : Ammi Driss
Driss Karimi est un acteur et animateur, connu de tous pour pour son incontournable émission pour enfants dans les années 80. Figure de la nostalgie de l’âge d’or du petit écran marocain, Ammi Driss est invité à rejouer avec les habitants de Aïn Chock (le quartier où il enregistrait toutes ses émissions dans le studio du même nom) des sketchs de sa mythique et intemporelle émission, pour petits et grands. 

/ Jour 2 : jeudi 14 décembre

17h00 : PAROLE LIBEREE
Espace libre d’expression, de rencontres et d’interventions autour du quartier : histoires, récits, entretiens, déclamations. 

 

Rencontre avec Zainab Fasiki, la féministe de la bande dessinée marocaine

/ Jour 3 : vendredi 15 décembre

À partir de 15h30 : AIN CHOCK : HISTOIRE(S) 
Rencontre et discussion avec des historiens et des habitants sur l’histoire du quartier et ses évolutions. En partenariat avec l’association des anciens combattants de Aïn Chock.

19h00 : PROJECTION, en partenariat avec l’ Armcdh

/ Jour 4 : samedi 16 décembre

Toute la journée 
Hors les Murs : EXPOSITION // “3ossARat” - par le collectif Yasser Benhar, Marouane Youssoufi, Youssef El Idrissi et Youssef Zaoui, au Centre Culturel Aïn Chock 

15h00 - 18h00 : LE MUSÉE COLLECTIF AIN CHOCK
Présentation, restitutions et discussion autour des ateliers “Musée Collectif Ain Chock” avec l’ensemble des participants et partenaires. 
15:00 introduction par Monsieur Salah Khaled, Représentant (p.i) de l’UNESCO au Maghreb et partenaire du projet.
Présentation du Musée Collectif et de la vitrine de Aïn Chock avec Mohamed Fariji, diffusion du Journal du quartier avec Radi Omar et déclamations Slam avec Noussayba Lahlou.
16:30 séance d’écoute de la radio Aïn Chock avec Abdellah Hassak, projection des films avec Nadir Bouhmouch. 
17:15 présentation de l’exposition “3ossARat” avec le collectif Yasser Benhar, Marouane Youssoufi, Youssef El Idrissi et Youssef Zaoui

19h00 : PROJECTION, en partenariat avec l’ Armcdh

/Jour 5 : dimanche 17 décembre

Toute la journée 
Hors les Murs : EXPOSITION // “3ossARat” - par le collectif Yasser Benhar, Marouane Youssoufi, Youssef El Idrissi et Youssef Zaoui, au Centre Culturel Aïn Chock 

14h - 15h : TRAVERSEE URBAINE : PETITES VISITES GUIDEES
Par Flore Grassiot (architecte et enseignante à l’Ecole d’Architecture de Casablanca), Yasmine Charif D'Ouazaane, Aboubakr EL Abbadi et Fayçal Bentaha (étudiants à l’EAC).
Visite guidée dans Aïn Chock selon le parcours construit collectivement à partir des récits et itinéraires collectés pendant la Serre. 

15h30 - 17h30 : KABAREH CHEIKHATS
Mise en scène Ghassan El Hakim.
La troupe JAA Jouk Attamthil Albidaoui ne se contente pas d’interpréter les textes ou de les jouer, mais s’inspire également du patrimoine marocain matériel – costumes, maquillages, instruments de musique –, et immatériel : textes oraux, chansons, rythmes. 
QASSIDAT ECHCHEJAAN le poème des braves, sera apprise au public. 

18h : MALLETTES ET OUTILS POUR L'ÉDUCATION ARTISTIQUE - Kibrit
Rencontre avec Wassim Ghozlani (Directeur de la Maison de l’Image- Tunis) et Mohamed Arejdal (artiste, initiateur de la résidence Salamat et enseignant en arts plastiques-Taroudant) sur le rôle et les enjeux de l’éducation (et notamment l’éducation artistique) pour la connaissance et la réactivation du patrimoine culturel.

19h30 : PROJECTION Blues des Sheikhates de Ali Essafi
Dans ses films, Ali Essafi traque l’oubli, narre des parcours atypiques et cherche à raconter l’Histoire par le prisme de l’individu et du marginalisé. Il a notamment réalisé Général, nous voilà! (1997) sur les anciens combattants marocains des guerres de l’Armée française, Le Silence des champs de betteraves (1998) autour d’un acte raciste dans un petit village français, Ouarzazate Movie (2001) sur les figurants des grands films internationaux tournés dans le Sud marocain, ou encore Le Blues des Sheikhates (2004) qui suit le parcours de trois femmes artistes à la fois adulées et marginalisées : les cheikhates. Son dernier film En quête de la septième porte est consacré au cinéaste Ahmed Bouanani.
___

Avec le soutien de UNESCO - Net Med Youth , du Ministère de la Culture, de Mawred Thaqafy , Institut Français du Maroc et Kibrit.

En partenariat avec la préfecture d’arrondissement Ain Chock, le centre culturel de Ain Chock, et la Délégation du Ministère de l’éducation Nationale de Ain Chock. Avec la collaboration et participation de l’association des anciens résistants de Ain Chock et de la SNRT (ex RTM) Ain Chock.

 

Please reload

Dernières publications
Please reload

Archive
Please reload

Search By Tags
Please reload