Les ateliers | projets participatifs

Septième porte

Catherine Poncin

Le Musée Collectif soutient et accueille l'artiste Catherine Poncin en résidence de recherche à Hay Mohammadi pour son film documentaire "La septième porte". 

Entre documentaire et fiction La Septième Porte – titre emprunté à l’œuvre d’Ahmed Bouanani – est un film qui aborde l’histoire du cinéma au Maroc. Il se présente comme approche phénoménologique mêlant interviews de spectateurs d’antan, extraits de films d’époque et une typologie de l’architecture vernaculaire, des salles et des façades encore existantes.

 

Pour le Musée Collectif, Catherine Poncin propose de collecter des enregistrements sonores liés aux entretiens réalisés dans le quartier sur le thème du cinéma et des spectateurs.

Elle s'attache notamment à retrouver des spectateurs du film Transes de Ahmed el Maanouni avec le groupe Nass el Ghiwane.

Assistant à la réalisation : Youssef Chebbi

Catherine Poncin, 

plasticienne, photographe et vidéaste française. 

« Catherine Poncin fait partie de ceux qui s'emparent des archives et cherchent les moyens de les faire résonner pour nous faire ressentir ce que les acteurs les plus modestes de l'Histoire ont pu vivre. Il s'agit moins de construire une forme explicative, comme dans le travail de l'historien, que d'une forme inductive, une connaissance sensible qui réduit la distance qui nous sépare d'une époque révolue. »
Michel Poivert, « Catherine Poncin, le passé amplifié », Nîmes: Ecole supérieure des beaux-arts Nîmes [Actes du colloque],‎ 2015