Musée Collectif de Sharjah

Sharjah Art Foundation, Production Programme - exposition de septembre à novembre 2018

 

Actions de récupération de la mémoire collective de la ville et de ses environs (septembre 2017 et septembre 2018) mené par l'artiste Mohamed Fariji. 

Avec l’implication de groupes d’étudiants des Beaux-Arts de Sharjah et de citoyens engagés dans le projet, ils conçoivent collectivement une installation dédiée à la mémoire collective de la ville.

 

L'installation prend la forme d'une série d'actions participatives de recherche, de collecte et de récupération (documents, archives, affiches de cinéma, pièces d'usines etc) incarnant des traces de la vie à Sharjah sur le point de disparaître, déjà abandonnés, bientôt fermés ou risquant d'être démolis.