Lieu à présence

Lors de sa résidence à l'Atelier de l'Observatoire d'avril à juillet 2016 (programme LA RUCHE), Saïd Raïs réalise une série de photographies-performances : "Lieu à présence". 

Cette recherche s'inscrit dans le prolongement du projet

« des traces documentaires et fictionnelles » présenté par l'artiste à la Serre du Parc de la Ligue arabe en mai 2015.

"Lieu à présence" est un travail visuel et sonore sur le paysage urbain comme espace de questionnement social, politique et historique. 

Saïd Raïs  scénarise et performe des scènes inspirées de son expérience visuelle quotidienne, et notamment de son rapport aux objets. Dans sa tentative d’habiter un lieu et d’en valoriser ses traces et "habitants", il associe voix et paysages sonores aux images mises en scènes dans des espaces d'abandon et de rejet (casses, bidonvilles, etc). Il intègre son corps au milieu des compositions de ferrailles et de rouilles, mais s'efface pour servir de "présentoir" aux objets et éléments qu'il présente pour laisser émerger de nouvelles formes.

Pendant sa résidence Saïd Raïs explore notamment les rapports entre l'image fixe et le son, et les possibilités d'une photographie sonore. 


 

SAID RAIS

(1986, Maroc)

Saïd Raïs  est diplômé de l’Institut National des Beaux Arts de Tétouan, il vit et travaille à Tiznit (Maroc). Ses oeuvres conceptuelles reposent sur des techniques mixtes: la vidéo, la création sonore, mais aussi l’installation interactive, la performance, la photographie et le dessin. Son travail explore la relation entre l’art et la technologie, et questionne les enjeux sociétaux et écologiques.

Il a participé à de nombreuses expositions collectives au Maroc et à l'international, notamment à la Galerie Talmart, Paris (France, 2011), 15ème Biennale de la méditerranée, Thessalonique (Grèce, 2013), Festival Mundial Arte Pela Pas (Brésil, 2014), TAM Torrance Art Museum (Californie, USA), exposition inaugurale du Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain à Rabat (Maroc, 2014), Museum Municipal of Modern Art de Mendoza (Argentine) et «Mastermind» à la Galerie Venise Cadre, Casablanca (Maroc, 2015).

Intervention dans le cadre de Common Spaces, Casablanca, juin 2016