APPEL A PROJETS PARTICIPATIFS | "Mémoire des Plantes et des Insectes"



ATELIER DE L’OBSERVATOIRE | ART ET RECHERCHE Dans le cadre de son programme « Musée Collectif de Casablanca », l’Atelier de l’Observatoire lance son 5ème appel à projets sur le thème « Mémoire des Plantes et des Insectes ». Sont concernés par cet appel: -Artistes, vidéastes, écrivain.e.s, poètes, journalistes, chercheurs.ses, professeur.e.s, penseurs.ses, historien.ne.s, entomologistes, botanistes, phytologues, herboristes, écologistes, scientifiques, curateurs, curatrices / commissaires d’exposition et acteurs/actrices artistiques. Le porteur ou la porteuse de projet devra être marocain.e et/ou résident.e au Maroc et/ou avoir une bonne connaissance préalable du terrain de recherche. Le Musée Collectif est un musée citoyen de la mémoire de Casablanca qui propose un processus partagé d’écriture de l’histoire de la ville par ses habitants. Depuis 2020, Le Musée Collectif déplace ses activités vers le périurbain, à Laassilat, à 32 km de Casablanca. Cet appel à projet s’inscrit dans cette nouvelle dynamique. ===> MÉMOIRE DES PLANTES ET DES INSECTES <=== Quelles archives collecter en milieu rural, à Laassilat? Quels récits recueillir autour des insectes et des plantes ? Quel imaginaire activer autour d’archives périurbaines ? Comment aborder artistiquement le paysage rural? Comment développer des projets avec les habitants et les compétences des associations locales? Comment envisager la passation des savoirs des habitants vers les porteurs de projet et vice versa? Comment imaginer ce travail de mémoire dans un contexte général d’appauvrissement de la biodiversité? Vous souhaitez, à partir d’un terrain d’investigation défini, participer à la récolte et l’exploitation d’archives et de la mémoire? Vous êtes chercheurs, artistes, étudiants, citoyens, scientifiques, passionné.e.s d’archives et vous voulez effectuer une enquête sur la mémoire des plantes et des insectes et leurs résonances collectives, personnelles et familiales? Cet appel s’adresse à vous. L’Atelier de l’Observatoire veut donner l’espace à l’ensemble de projets artistiques pour prendre forme et se développer. Le souci de l’archive périurbaine et de sa valorisation est au cœur du travail autour de la mémoire de Casablanca. En agissant sur le contemporain et en produisant des projets visant à ré-activer des archives privées et publiques, l’Atelier de l’Observatoire désire développer une culture des archives et de leur utilisation pour une histoire de la ville racontée par ses habitants. Le travail de terrain et d’investigation est situé en milieu rural, à Laassilat, dans la région de Bouskoura, à 32 km de Casablanca. L’Atelier de l’Observatoire met à disposition des artistes un espace équipé pour la création et la production d'œuvres et d’expositions tous formats en proposant un accompagnement à la réflexion et conception de projets. L'atelier est doté d’une résidence, d’un atelier de sérigraphie, d’un espace d’impression, d’un espace de travail tous formats de 150m2et d’une serre. La serre de l'Atelier de l'Observatoire, conçue comme un espace d’expérimentations à la lisière de la botanique et de l’art contemporain, est composée d'un espace de jardinage alternatif et éducatif, d'un espace de création / exposition / projections / performance et d'un espace dédié aux ateliers pour les habitants de la région. PRENEZ LE TEMPS DE LIRE ATTENTIVEMENT LES CRITÈRES DE L'APPEL À PROJET. Les projets proposés devront : 1. Contribuer activement à l’effort de recherche, de collecte et de réactivation de la mémoire périurbaine casablancaise, et notamment des histoires de familles, des lieux, des objets du quotidien, des fables, des personnages de campagnes et des plantes et insectes. 2. Comprendre une série d’actions participatives à destination d’un public cible, avec un contenu d’activités et un calendrier de réalisation. Ces ateliers doivent servir au porteur de projet pour le travail de collecte et enrichir de manière participative son approche en impliquant des artistes, chercheurs, étudiant.e.s, jeunes des associations locales, des écoles et/ou des habitant.e.s. Pour cet aspect participatif, les projets pourront largement s’appuyer sur les réseaux et les relations développés par l’Observatoire. Condition obligatoire. 3. Comprendre une forme/finalité/livrable qui sera exposée de manière permanente au sein du Musée Collectif de Casablanca. Condition Obligatoire. 4. Être réalisés entre le 1er mai et le 30 septembre 2021 . BUDGET: Une bourse de 10 000 à 25 000 dirhams (inclus cachet et budget de production) sera allouée aux projets sélectionnés. Cette bourse : - Couvre le cachet pour l’encadrement d’actions participatives et le budget de production; - Peut couvrir la totalité ou une partie du budget global du projet soumis. Cachet: les cachets représentent une indemnisation des actions participatives sur la base suivante: 10 000 dhs pour la gestion et la coordination du projet avec les participant.e.s et la préparation et la mise en place d’activités participatives devant totalisée un minimum de 40heures. Frais de production: tous les frais liés à la production d’actions participatives et du livrable pour le Musée Collectif. -Le budget de production est géré en coordination avec l’Observatoire et se justifie obligatoirement par des factures. -Ne sont pas pris en charge les frais de voyage/transport, par contre un hébergement peut être envisagé en pleine campagne, à la résidence artistique de Laassilat (à 32km de Casablanca) sous réserve de disponibilité de l’espace. Important: - Le porteur de projet a la responsabilité du budget pendant toute la durée du projet. Il comptera pour cela sur l’accompagnement et le soutien des chargé(e)s de projets et de l’administrateur de l’association. - L’Observatoire se réserve le droit de déterminer le montant de la bourse de production et les frais proposés correspondants. Les projets retenus par le jury feront partie intégrante du Musée Collectif de Casablanca, supervisés et accompagnés par le directeur artistique de l’Observatoire . Termes de référence : Pour vous accompagner dans la réalisation de votre dossier de candidature voici quelques questions à vous poser sur les 4 grands critères de sélection du jury: Participatif : Le projet propose des actions participatives impliquant un public cible, des associations et/ou des artistes de la ville. Quel sera le contenu des actions? Comment ces actions m’aideront dans mon projet en ce qui concerne la démarche de collecte? Comment faire participer un public cible dans l’élaboration de mon projet? Les actions participatives doivent accompagner le travail du porteur de projet et non pas constituer une charge en plus dans son travail. Collecte : Est-ce que je propose un résultat concret (output) pouvant être exposé au sein du Musée Collectif ? Quelle forme peut prendre ce livrable ( objets, vidéos, publications, photo, cartographie, récolte sonore, installation, performance etc …) ? Est-ce que je maîtrise d’un point de vue technique et théorique la forme que peut prendre le produit final? Mémoire de la ville: Comment mon projet peut entamer un travail de récolte d’Histoire(s), récits, narrations individuelles ou collectives, archives, photographies, mémoires, collections, etc.; du périurbain de Casablanca? Impact sociétal : Le projet pourrait-il impacter la société et l’environnement ? Pourrait-il y avoir des résultats concrets sur les participants? DATE LIMITE D'ENVOI DES DOSSIERS : 5 avril 2021 à minuit (heure de Casablanca) DATE DES ENTRETIENS DE PRÉSÉLECTION: A partir du 07 jusqu’au 10 Avril 2021 ANNONCE DES PROJETS SÉLECTIONNÉS : Mi-Avril 2021 Les dossiers seront évalués par les membres d’un comité de sélection. Ils seront traités selon l’ordre de réception et les porteurs de projets retenus en seront informés individuellement par email. PHASES DE SÉLECTION DES PROJETS: Phase 1 : Présélection de dossiers de candidatures par un jury Phase 2 : Une série de rendez-vous (physique et/ou zoom) avec le directeur artistique et l'équipe du projet. // L’entretien sert au porteur de projet pour défendre son projet sous une autre forme que l’écrit. Nous voulons sortir des formats appels d’offres se basant uniquement sur l’écrit et favorisant ainsi les personnes/artistes/chercheurs qui maîtrisent cet outil. L’entretien sera l’occasion de défendre son projet à l’oral. Phase 3 : La sélection finale sera communiquée via les réseaux sociaux de l'Atelier de l'Observatoire mi-avril 2021. PROCÉDURE DE PARTICIPATION: Nous invitons les porteurs de projets à nous envoyer leurs propositions : 1. Le formulaire de candidature complété 2. Inclus CV (en format Word ou PDF) 3. Joindre toute(s) pièce(s) complémentaire(s) jugées utiles à l’évaluation du projet: visuels, vidéos ou autres pièces. 4. Il est possible de soumettre une demande de groupe, en précisant le nom du principal porteur.se de projet. Les projets collectifs et interdisciplinaires sont les bienvenus. Les demandes peuvent être soumises en français ou en arabe.


Pour postuler en arabe : https://forms.gle/91usndMupRLMXPuk7

Pour postuler en français : https://forms.gle/pFUZkrWzNvNE38gr8 PLUS D’INFORMATIONS SUR LE PROJET : www.atelierobservatoire.com/musee-collectif CONTACT : candidatures.museecollectif@gmail.com Restez informé-e sur l'actualité du Musée Collectif sur notre site web Et sur les réseaux sociaux : Facebook: L'Atelier de l'Observatoire | Instagram : atelierobservatoire Le Musée Collectif de Casablanca est un projet de l’Atelier de l’Observatoire soutenu par la Fondation Drosos.


Dernières publications
Archive
Search By Tags
No tags yet.